Saint-Valentin

Fleuriste créatif-Achat de pétales en ligne

Tous les ans, c’est pareil ! On remet ça et la Saint Valentin revient !

Certains la détestent, d’autres l’apprécient et beaucoup l’ignorent. Mais dans les trois cas, nul n’y est insensible et cette fête de l’amour reste une tradition, qu’on le veuille ou non.

Il est vrai que les couples devraient prouver au jour le jour l’amour qui les unit. Mais bon entre boulot-métro-dodo, la routine s’installe vite et il n’est pas toujours facile de décrypter les signes et de faire preuve de romantisme. Dans ce monde d’effrenés dans lequel nous vivons, il serait bon de s’arrêter un peu et de faire plaisir à l’autre, juste comme ça, n’importe quand. Certains le font, d’autres pas ou trop rarement. Ce jour pourrait donc être une occasion de se le rappeler.

La tendance actuelle en mode et déco mise sur le côté rétro et vintage. Alors pourquoi ne pas, nous aussi, regarder en arrière. Nos ancêtres avaient des valeurs et les traditions étaient beaucoup plus respectées que maintenant. Comportez-vous donc en gentleman (ou gentlewoman) et accentuez votre côté galant et attentionné pour la St-Valentin ! La galanterie n’est pas une honte ni une tare, que du contraire.

Pas besoin de cadeaux coûteux ou de tomber dans la caricature du parfait Valentin mais quelle femme n’aimerait pas recevoir une rose ou un bouquet de fleurs mais aussi des cadeaux plus sexys tels que de la lingerie, des objets ou tout simplement des petits mots doux….

Si vous aimez le côté mise en scène et que vous voulez surprendre par-dessus tout ou déclarer votre flamme ce jour-là, les pétales de roses frais et naturels ne manqueront pas d’attirer l’attention. Un cœur de pétales sur un lit ou encore un bain rempli de pétales à la lueur des bougies rendront ce 14 février inoubliable et magique.

Et pour finir, petite rétrospective et clin d’œil historique (parmi d’autres) : Au Moyen-Age, les cavaliers que choisissaient les jeunes filles pour sortir le premier dimanche de Carême étaient appelés les Valentins. A cette époque, le 14 février, ils faisaient une liste de « galants », où devant leur nom ils notaient le nom d’une femme qui pourrait devenir une fiancée. Ces dernières n’étaient pas au courant, et bien sûr, une même femme pouvait être choisie par plusieurs prétendants. Alors les hommes passaient devant un Tribunal pour les départager. Le Valentin devait alors offrir des cadeaux à sa belle tout au long de l’année.
De leur côté, certaines femmes habiles faisaient tomber exprès leur mouchoir à leurs pieds pour inciter les hommes à leur faire la cour.

N’oubliez surtout pas que les hommes viennent de Mars mais que les femmes viennent de Vénus… Donc, messieurs dames, communiquez pour une meilleure compréhension l’un de l’autre et pour un amour longue durée.
C’est ce que je vous souhaite à tous.

Joyeuse Saint Valentin !